L’autorisation ESTA est un document de voyage très intéressant pour les ressortissants des pays membres du programme d’exemption de visa. Très populaire, il permet de faire un transit sur le sol américain ou de voyager aux États-Unis dans le cadre d’un séjour touristique ou d’un voyage d’affaires de 90 jours maximum. L’ESTA s’obtient grâce à une demande en ligne, par le biais du formulaire ESTA. La question se pose alors de savoir s’il faut imprimer cette autorisation de voyage électronique.

Les voyageurs exemptés de visa doivent-il imprimer leur ESTA ?

Toutes les formalités liées à l’autorisation ESTA sont électroniques : demande sur le site officiel du gouvernement américain, traitement du formulaire en ligne par les systèmes électroniques, réponse délivrée sous 72 heures sur le site officiel, ajout de l’autorisation de voyage dans la puce électronique du passeport valide. Qu’en est-il du passage aux douanes américaines ? Comment l’agent d’immigration prend connaissance du statut du voyageur ?

L’impression de l’ESTA n’est pas requise, car il est électroniquement lié au passeport en cours de validité. Bien entendu, pour que cela soit possible, il est impératif que le passeport utilisé soit un passeport électronique ou un passeport biométrique. Autrement dit, l’accès à votre ESTA se fait lors de la lecture de votre passeport. Ont accès à cette information, les compagnies aériennes et maritimes, d’où le refus d’embarquement des voyageurs n’ayant pas d’autorisation de voyage (ESTA ou visa américain), mais aussi par les autorités américaines lors de votre contrôle à l’arrivée sur le territoire américain. Votre passeport sera scanné, une photo de vous sera prise et vos empreintes digitales seront vérifiées.

Bien qu’il ne soit pas demandé au voyageur d’imprimer l’ESTA, le département de la sécurité intérieure américain recommande toutefois de procéder à son impression. Nous verrons pourquoi dans la partie suivante.

Pour quelles raisons est-il conseillé d’imprimer l’ESTA ?

Imprimer un ESTA permet simplement de garder trace du document. Il n’est pas ici question de prouver quoique ce soit au gouvernement américain, mais plutôt de faciliter la vie du voyageur. L’autorisation ESTA a, en effet, une durée de validité de 2 ans. Avoir un imprimé de son autorisation permet de pouvoir facilement vérifier que l’ESTA est toujours valable pour le prochain voyage aux Etats-Unis. Si un ESTA est arrivé à expiration, vous pouvez faire une nouvelle demande en suivant le même processus que lors de votre première demande.

Sans la version imprimée de l’ESTA, sachez que vous pouvez tout de même vérifier le statut de votre autorisation en ligne : sur le site du gouvernement, entrez votre numéro de demande, numéro de passeport et date de naissance. Sans un numéro de demande, vous pouvez aussi accéder à votre dossier de demande : entrez votre date de naissance, numéro de passeport, pays émetteur, date de délivrance et date d’expiration.

Comment imprimer l’ESTA ?

Pour imprimer l’ESTA, il suffit de se suivre le même procédé que décrit précédemment pour vérifier la validité de votre ESTA. Vous pouvez ensuite ou imprimer votre ESTA ou le sauvegarder de manière numérique.