L’autorisation de voyage électronique mise en place par le gouvernement américain est une mesure de sécurité servant à garantir la protection de la sécurité intérieure américaine dans le cadre des voyages aux USA réalisés sans visa. Il va de soi que tous les ressortissants étrangers ne sont pas admis dans le programme d’exemption de visa et que les conditions requises par le Visa Waiver Program doivent être respectées au pied de la lettre. Que se passe-t-il lorsque les autorités américaines refusent une autorisation de voyage ? La réponse ci-dessous.

Pour quelle raison ma demande ESTA a-t-elle été rejetée ?

Il est vrai qu’une demande d’autorisation ESTA dispose d’une formalité simplifiée en comparaison de celle inhérente à une demande de visa. Cependant, qui dit “simplifié” ne dit pas “donné”. En effet, la demande en ligne ESTA possède des conditions d’éligibilité précises qu’il est obligatoire de respecter si vous souhaitez voyager aux USA sans visa.

La première raison d’un refus est donc le non-respect des conditions d’admission. Nous vous rappelons ici que seuls les ressortissants des pays membres du VWP sont en droit de demander une autorisation ESTA, à condition de posséder un passeport électronique ou biométrique et de ne pas avoir pour double nationalité, la nationalité syrienne, irakienne, iranienne ou soudanaise.

Rappelons aussi que pour être applicable, l’ESTA ne peut être utilisé que par un voyageur exempté de visa pour un séjour temporaire de 90 jours maximum (à ne pas confondre avec la durée de validité de l’ESTA, qui est de deux ans) qui soit un voyage touristique ou un voyage d’affaires avec entrée sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime. L’ESTA est également à présenter pour un transit sur le sol américain.

La seconde cause d’un refus est une erreur dans le formulaire ESTA. Pour remplir le formulaire, il est important que les informations communiquées soient identiques aux données du passeport biométrique ou électronique. Il est également important de bien lire les questions d’admissibilité complétant le formulaire en ligne. Les erreurs les plus fréquentes se trouvent dans le numéro de passeport, les dates de délivrance et d’expiration, le nom de famille pour une femme mariée et sur la question médicale.

Il va sans dire que pour obtenir une autorisation, vous devez avoir un passeport valide, qui soit un passeport électronique ou un passeport biométrique. La carte d’identité n’est pas suffisante pour un voyage en dehors de l’espace Schengen. Si vous n’avez pas de passeport, vous devez en faire la demande le plus rapidement possible.

Que faire en cas de refus d’ESTA ?

Comme nous l’avons dit dans les paragraphes précédents, une autorisation de voyage ESTA peut être refusée, car : 1) vous ne respectez pas les conditions d’admission ESTA ou 2) vous avez commis une erreur de saisie lors du remplissage du formulaire ESTA.

Pour le premier cas, si vous vous êtes vu refuser une autorisation de voyage ESTA et que vos antécédents n’ont pas changé, toute nouvelle demande ESTA sera également refusée. Un voyageur qui n’est pas admissible à une demande ESTA ne peut se rendre sur le territoire américain sans visa. La seule solution est de faire une demande de visa non-immigrant auprès des services consulaires de l’ambassade américaine ou du consulat général. Le visa-non immigrant est un visa temporaire, à ne pas confondre donc avec le visa immigrant qu’est la carte verte. Le type de visa dépend de la nature du séjour aux Etats-Unis, le visa touristique pour un séjour touristique ou d’affaires, le visa étudiant pour étudier dans une université américaine, le visa travail temporaire pour un travail saisonnier, etc. Demander un visa est une formalité requérant de remplir un formulaire en ligne et de regrouper des pièces justificatives afin de présenter le dossier de demande à un agent consulaire.

Pour le second cas, vous pouvez faire une nouvelle demande d’autorisation de voyage. Pour ce faire, vous pouvez soit vous rendre sur le site officiel du gouvernement afin de faire la demande de vous-même ou vous pouvez faire appel à un site privé pour éviter qu’une erreur se reproduise. La nouvelle demande est traitée indépendamment de la première demande et la démarche est la même : remplir le formulaire en ligne et s’acquitter à nouveau des frais ESTA.